Vous êtes ici : Accueil » Actualités » communique du 25/07/2019

communique du 25/07/2019

Communiqué

L’Ambassade d’Algérie à Conakry suit de près l’affaire liée au meurtre d’un universitaire guinéen, feu Mamoudou Barry, agressé mortellement, à Rouen, France, le 19 juillet 2019, avant le match de la finale Algérie-Sénégal, de la 32ème édition de la Coupe Africaine des Nations (CAN), qui s’est déroulée en Egypte.
L’Ambassadeur, S.E.M Rabah FASSIH, a présenté ses condoléances, le 22 juillet 2019, au Chef de l’Etat de la République de Guinée, S. E. Pr Alpha Condé, et à la Secrétaire Générale du Ministère des Affaires Etrangères, S. E. Mme Fanta CISSE, les priant de transmettre ses condoléances à la famille du défunt, tout en leur précisant que son geste est fait sans préjuger de l’identité de celui qui a commis le crime.
Cependant et sans attendre les conclusions de l’enquête ouverte par les autorités françaises pour identifier le meurtrier et préciser les circonstances et les motivations de cet acte abominable, une campagne hystérique a été lancée sur les réseaux sociaux et radios privés guinéens, contre les Algériens accusés d’être ceux qui ont commis le meurtre, et ce, sans qu’ils ne disposent de preuves de leurs allégations, et certains ont même songé à organiser une manifestation devant l’Ambassade. A cet égard, l’Ambassade condamne fermement cette campagne et élève une vive protestation devant les autorités guinéennes.
Maintenant que le meurtrier présumé a été interpellé et mis sous curatelle, après avoir avoué sa culpabilité et qu’il est apparu qu’il est de nationalité française d’origine turque, souffrant de troubles psychiatriques, ayant des antécédents avec la justice, il est du devoir de ceux qui se sont livrés à des attaques gratuites contre les Algériens de reconnaître leur responsabilité dans la création d’une atmosphère nuisible aux intérêts algéro-guinéens, et de présenter leurs excuses à un pays frère, l’Algérie, accusé à tort.
L’Ambassade s’attend également à ce que les autorités guinéennes, et notamment, la Haute Autorité de la Communication, interviennent pour mettre la lumière sur cette affaire et inviter les médias concernés à faire preuve de plus de discernement et à ne pas se livrer à des attaques sans fondement contre l’Algérie et son peuple, qui partagent avec la Guinée et les Guinéens des relations historiques.

-1-

L’Ambassade regrette par ailleurs que cette campagne soit intervenue à un moment où les deux pays s’attellent à renforcer leurs relations d’amitié, de coopération et de solidarité. La poursuite de tels actes ne pourrait que nuire à cette entreprise.
En attendant que des mesures soient prises pour calmer les esprits, l’Ambassade réitère ses condoléances à la famille du disparu et poursuivra ses efforts en faveur de la consolidation des relations algéro-guinéennes.